​Ayiti Mizik Festival: Les productions Gabo et Zigizag ont trouvé un terrain d’entente

Posted on December 06, 2017, 6:48 pm
3 mins

Hier, les acteurs de l’Industrie Musicale Haïtienne ont été dans l’embarras quand Gabner Jean Baptiste (allias Gabo) a dévoilé qu’il est le véritable propriétaire du projet « Ayiti Mizik Festival », tout en publiant son certificat émis par le Ministère du Commerce en date du 27 octobre 2017.

Dans un forum WhatApps, Franciyou Germain, fondateur de Mag Haiti et Vlad de KonpaEvents ont lancé le débat devant aboutir à une éventuelle négociation entre les deux protagonistes, pour l’épanouissement du Konpa Dirèk. Beaucoup de journalistes et de musiciens ont participé à la discussion puisque nous étions tous sur la même longueur d’onde, à savoir la zone métropolitaine a besoin d’un évènement culturel d’une telle ampleur et qu’il ne faut pas non plus piétiner les droits de l’auteur intellectuel.

Le débat a duré plusieurs heures puisque les deux concernés ne pouvaient pas mettre leur égo de côté, pour négocier normalement. Mais une chose est sûre, Zagalo a fait une grosse erreur en lançant le Festival en septembre dernier sans réserver la marque commerciale au Ministère compétent.  Gabner Jean Baptiste a utilisé cette gaffe contre son Zagalo pour le forcer à négocier; un véritable coup de maître puisqu’il a commis la même faute auparavant en racontant son projet sans faire les démarches légales.

Dans la même soirée du 5 décembre, les deux équipes se sont rencontrées physiquement pour trouver une solution. Finalement il a été convenu que l’équipe de Gabo Productions intègre le comité de Ayiti Mizik Festival, et celle de Zigizag Productions intègrera le Festival Bikini pour le progrès de la musique haïtienne.

Les trois leçons que nous pouvons tirer de cette mésaventure:

1. Lorsque vous avez une idée de projet, la première démarche est de réserver la marque commerciale au Ministère du Commence et dans les autres institutions de de droit d’auteur;

2. La communication, le respect est la clé de tout conflit, et surtout éviter de sous-estimer votre compétiteur;

3. Sans structure, sans association de journalistes culturels et de musiciens, l’industrie musicale haïtienne ne fera que régressser;

A rappeler que la première édition de Ayiti Mizik Fest, lancée par Zigizak Productions, est prévue pour le 6 janvier 2018 à Henfrasa. Le staff a déjà dévoilé le line-up, qui comprend des groupes et des artistes tels que: Kreyol La, Klass, Nu Look, Sweet Micky, Djakout #1, T-vice, Rockfam, Mass Konpa, Enposib, Maestro, RoodyRoodboy, Tonymix, Valmix, Dj Roger, dj Nal, Ted Bounce.

Copyright © MagHaiti 2017

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)