3 POWÈM POU LETA: un cri du cœur

Posted on May 05, 2018, 6:43 pm
3 mins

La ville des Gonaïves regorge d’astres poétiques. Les uns plus scintillants que les autres. Feguerson Thermidor en est un. Le Talentueux poète, membre du centre PEN, vient de paraître son premier livre intitulé « 3 powèm pou Leta » sous les presses des éditions Freda.

Ce poème fleuve s’inscrit dans une quête de l’engagement – l’engagement du jeune auteur, également professeur de français et de littérature dans la dénonciation de l’appareil étatique haïtien de plus en plus réfractaire, peu soucieux du bien collectif, de la transformation de la cité.

Issu d’une ville guerrière, théâtre de tant d’évènements socio-politiques durant ces vingt dernières années qui ont marqué en lettres indélébiles l’histoire de notre peuple rêvant de matins endimanchés et d’autres soleils à l’horizon, le poète Feguerson Thermidor, à travers « 3 powèm pou Leta », se fait le porte-parole ,le poète par excellence des sans-voix, des laissés pour compte, des paysans, des étudiants dans un style très dépouillé et même incantatoire.

Poésie de la rue, du macadam. Poésie très rythmée. Poésie de l’ellipse. Les textes, pour la plupart, prennent la forme tantôt revendicative, tantôt subversive dans un décor le plus souvent lugubre.

 

« Pa bò isit, Leta son nègès doub vizaj

kap fè moun grimas

depi w reve’l 

tout san w tounen sann dife

 

ou fem m’ anvi di w

lem anvi pete je m

poum pa wè sak ekri nan ke rèv

m gad ranch leta… ».

 

Ou

 

« leta mete parabòl mezanmi

tout rèv tounen mò.

vwa depaman

vwa kole ak kreziklou

lè lannwit pann tèt li

 

se sou zepòl

m pot doulè tout fanm

pou yo pa reve leta ».

Une kyrielle de poètes, de chansonniers et même des romanciers ont indexé l’État » dans leurs œuvres : citons, entre autres, Manno Charlemagne, B.IC, Manzè et Lòlò (Boukman Eksperyans), John Steeve Brunache, Kébert Bastien, Lyonel Trouillot, Georges Castera, Jacques Adler Jean -Pierre.

N’est-ce pas la formation racine Boukman, nominée aux Grammy Awards en 1992 pour son premier opus qui critiquent sévèrement, dans l’une des meringues carnavalesques (« Baron ») cet État qu’il juge obsolète, sectariste et démissionnaire à tous les niveaux.

En lisant le recueil « 3 powèm pou Leta » de Feguerson Thermidor, il nous interpelle quant à la nécessité de repenser l’appareil étatique dont nous disposons aujourd’hui pour un développement vrai et durable d’Haïti.

 

André Fouad

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)