Alerte: Classé désormais en catégorie 4, l’ouragan Maria devient « extrêmement dangereux »

Posted on September 18, 2017, 9:55 pm
5 mins

 

Image: Centre national des ouragans

L’ouragan est désormais classé en catégorie 4, « extrêmement dangereux », par le Centre national des ouragans (NHC) américain.

La Martinique a été placée en alerte « violette » cyclonique, le niveau maximal, lundi 18 septembre à l’approche de l’ouragan Maria, une dizaine de jours après le passage ravageur d’Irma à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy. Ce niveau d’alerte, le plus élevé, entraîne le confinement de la population. Maria est passé en catégorie 4 et est désormais considéré comme un « ouragan extrêmement dangereux », d’après le Centre national des ouragans (NHC) américain.

Avec des vents soufflant jusqu’à 200 km/h, Maria n’était plus qu’à 70 km de la Martinique. Selon les dernières prévisions météorologiques, l’ouragan, qui est « à proximité des Petites Antilles et se déplace très lentement (9 km/h) », passerait à proximité des côtes antillaises dans la nuit de lundi à mardi, heure locale, a précisé le ministère de l’intérieur dans un communiqué.

Quant à la Guadeloupe, elle a été placée en « alerte rouge cyclonique » à partir de 12 heures, heure locale (18 heures à Paris). Saint-Barthélemy, qui devrait voir passer Maria entre 100 et 150 km au sud de leurs côtes « dans la nuit de mardi à mercredi », selon Météo France, a été placée en vigilance orange.

L’île de Saint-Martin, déjà ravagé par l’ouragan Irma, passera en alerte rouge lundi à 19 heures, heure locale (1 heure mardi en métropole), ont annoncé les autorités. L’arrivée de l’ouragan, actuellement classé en catégorie 3, est prévue pour mardi au large des îles du Nord et la préfecture s’attend à ce qu’il se renforce en catégorie 4 après son passage en Guadeloupe.

En Guadeloupe, d’importants moyens ont été déployés. Le gouvernement, accusé par une partie de l’opposition et des habitants sur place d’avoir tardé à envoyer secours et renforts policiers dans les deux îles où l’ouragan Irma a fait 11 morts et des centaines de millions d’euros de dégâts, a annoncé l’envoi de 110 militaires de la protection civile sur l’île.

Des alertes ouragan ont également été déclenchées dimanche dans les îles de Saint Kitts et Nevis et Montserrat (Royaume-Uni), et à la Dominique. Les îles Vierges britanniques et américaines, Antigua-et-Barbuda, Sainte-Lucie, ainsi que Saint-Eustache et Saba, dans les Antilles néerlandaises, ont aussi été placées en état d’alerte.



En Haïti, le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres a lancé, ce lundi matin, la première phase de pré-alerte au niveau de vigilance jaune par rapport au passage de l’ouragan Maria, alors qu’il était en catégorie 3.

Le 15e cyclone de la saison se déplaçait, lundi matin, vers les Petites Antilles, en direction ouest nord-ouest à une vitesse de 19 km/h. Il était localisé à 135 kilomètres à l’est de la Martinique. L’ouragan pourrait se rapprocher de la côte septentrionale d’Haïti d’ici mercredi soir.

En ce sens, le Secrétariat permanent de gestion des risques et des désastres, de concert avec la direction de la Protection civile et l’UHM, demande à la population haïtienne, notamment les habitants des zones à risques d’inondations et de mouvements de terrain, de se préparer et de rester à l’écoute des bulletins météorologiques et des consignes de sécurité en lien avec les dangers des cyclones

Sources combinées: Le Monde Mag Haiti

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)