Corruption ou manipulation, le sénateur Ricard rejette les accusations

Posted on January 23, 2018, 10:35 pm
2 mins

Suite à la publication sur les réseaux sociaux d’une note accusant de corruption l’ancien bureau du Sénat présidé par le Sénateur Youri Latortue, l’ancien questeur de ce bureau, le sénateur Ricard Pierre, a donné une conférence de presse pour dénoncer, ce qu’il appelle, une manipulation politique pour boycotter l’éventuelle candidature à la présidence de Mr Latortue pour décrédibiliser les sénateurs de l’opposition en l’occurrence les sénateurs Beauplan, Cheramy, Cassy et Pierre.



Selon le parlementaire, le Sénat dispose d’un budget de 2 milliards de gourdes pour l’exercice 2017-2018. Il fait savoir que le principe du 12e de la loi de la comptabilité publique du pays a été respectée puisque, dit il, seulement 25% du budget a été dépensé par l’ancien bureau sur les 3 mois écoulés.

Le sénateur du Sud-Est a voulu démonter la note accusant le bureau, en rappelant aux détracteurs que le Sénat ne dispose pas de dollars américain dans ses fonds, mais de gourdes puisqu’il était question de dilapidation de plusieurs milliers de dollars américain dans la note.

Il les a rappelé également que le bureau dont il était le questeur n’a pas acheté de génératrice dont les accuse la note.

Mentionnant qu’il attend toujours l’audit de la cour supérieure des comptes que Youri Latortue et lui ont recommandé depuis le 5 janvier dernier.

Et il rappelle que seuls 3 entités du pays peuvent évaluer un bureau du Sénat, la cour supérieure des comptes, la commission bicaméral du parlement et l’assemblée des sénateur.

Source: E-Haïti Network

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Rédacteur

Leave a Reply

  • (not be published)