Créo’laH revient pour une deuxième aventure

Posted on June 07, 2018, 4:11 pm
4 mins

Après le succès fou qu’a récolté la première édition l’année dernière, Créo’lah sera encore au cœur de l’actualité au cours des mois de juillet allant à octobre prochain. Les organisateurs comptent se dépasser en mettant le paquet pour offrir un concours hors pair dont l’objectif premier est de promouvoir la femme haïtienne dans toute sa complexité.

Le déroulement de cette deuxième édition se fera autour du thème «Mwen se Ayiti ». Créo’laH veut « Prôner l’intelligence, le sens du patriotisme et l’engagement social » nous confie Dashca Louis, présentatrice à la Télévision Pacific. Le concours conserve son authenticité en allant à la quête des valeurs chez la femme haïtienne. Yon Bèl tèt, yon bèl siwèt, yon bèl nanm.

Créo’laH se diffère des autres concours de beauté en ne mettant pas au devant de la scène l’esthétique. Mais par-dessus tout, les candidates doivent être authentiques, ouvertes d’esprit et altruistes. Être ambassadrice de la femme haïtienne requiert un grand sens de responsabilité envers la société. Kendaly Phèle, la Créo’laH 2017, détentrice d’un centre d’apprentissage de confection artisanale et de promotion nommé “Viv’art”, ne cache pas sa satisfaction face au concours. « L’expérience m’a été bénéfique car grâce à elle j’ai pu rencontrer d’autres filles merveilleuses, dit-elle fièrement. Participer à ce concours, c’est se livrer à une aventure qui aura à son tour à vous procurer du sens de responsabilité, de la convivialité et de l’assurance en soi.»

Kendaly Phèle, Créo’laH 2017

L’élue de cette deuxième édition aura tout le support nécessaire pour réaliser son projet. «On mettra beaucoup d’accent sur le projet de chaque inscrite. Elles doivent vouloir apporter un changement ; une solution à un quelconque problème. Donc le comité se chargera de lui apporter un soutien de manière à débuter son projet. Un accompagnement comme il se doit et des primes bien entendu à la hauteur d’une ambassadrice. » assure Dashca Louis, très motivée pour cette deuxième édition.

Pour prendre part à cette belle aventure, il faudra être âgé entre 18 à 25 ans, avoir des cheveux naturels et avoir atteint au minimum la classe de Philo. Les frais d’inscriptions s’élèvent à 1500 gourdes et comme documents demandés : Copie de l’acte de naissance, Copie de Bac 2, deux photos d’identité, Certificat de bonne vie et mœurs. Le dépôt de ces pièces pourra se faire aux deux adresses suivantes : au local de la télévision Pacific sis au numéro 10, de la rue Gabart, Pétion-Ville et au numéro 73,de la rue Lambert, Pétion-Ville. Les inscriptions sont en cours et prendront fin en juin.

 

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Blogger - Journaliste Multimédia

Leave a Reply

  • (not be published)