Le mec de ma sœur m’a baisé…

Posted on March 15, 2016, 10:28 pm
11 mins

J’étais en train de me déshabiller à toute vitesse dans la chambre de ma sœur Rachel étant donné mon retard à la fête, quand soudain j’ai eu l’envie de prendre une douche. Rapidement, je me rends toute nue dans la salle de bain où j’ai rencontré Stephen, le petit ami de ma sœur qui était sous la douche.

Gêné, il me dit : « Désolé ! J’ai dû confondre votre chambre d’avec celle de Rachel. »

Mais non il s’était trompé. C’était bien la chambre de Rachel. Au lieu de me rendre dans celle de mes parents qui est tout au fond du couloir, j’avais choisi la chambre de Rachel ma sœur aînée. Je ne vis plus chez nos parents. Pourquoi Rachel avait-elle oubliée de dire que le beau Stephen était dans sa chambre?

Ce qui me paraît bizarre au lieu de ressentir  de la colère envers ma sœur de m’avoir imposé cette honte, je ressentais de préférence un frisson qui parcourait tout mon corps face à ce beau mâle tout savonneux en face de moi.

Au lieu de faire demi-tour, pour sortir de la salle de bain, j’entre de préférence sous la douche. Ce qui arracha un heuuu à Stephen. Et doucement je posai mon index sur sa bouche pour lui dire que : «  Chuuttttt Rachel n’en saura rien. J’ai juste envie que tu me baises ».

Tout de suite pour éviter d’entendre ses propos vu son regard hésitant, je mis ma bouche sur sienne, lui arrachant un baiser langoureux faisant ainsi grimper la température. Quelle saveur agréable! Un goût de miel.

Tout en continuant de nous embrasser, je commence à explorer le corps musclé de Stephen. Le voyant toujours hésitant je prends sa main gauche et la plaqua sur l’un de mes seins pour l’inviter à en caresser la pointe qui commence à se durcir. « Baise, moi Stephen je t’en supplie », lui demandai-je d’une voix gémissante.

Je continue mon exploration tout en mordillant de temps en temps les lèvres de Stephen qui avait fini par céder. L’eau coulant sur nos deux corps, nous insistait d’avantage. Je sentis la main gauche de Stephen descendre sous le bas de mon ventre.

Stephen, glissait doucement son index en moi. Tandis que de sa main droite glissait le long de mon dos à mes fesses. Et là, il me donne une tape qui m’arrache un cri sensuel, pour ensuite m’attirer plus près de lui pour me sentir son doigt entrer encore plus dans mon vagin.

Mon petit creux commence à se mouiller. Je sentis Stephen enfouir en moi également son majeur. Ses deux doigts en moi, sa main droite me caressant les fesses,  j’arrive à peine à retenir les sensations de mon corps. Stephen sait bien comment me baiser.

« Ne t’arr..êeee…te passss stp », gémis-je lorsque je le vis se mettre à genou devant moi. Me regardant en souriant, sans rien dire, Stephen commençait à passer sa langue sur mes pubis que j’avais rasée hier. Picotement, douce petite brûlure, il faisait aller et venir sa langue tandis que ses doigts continuaient à me percer.

J’essaie d’agripper le douche-téléphone au-dessus de nos têtes pour ne pas perdre l’équilibre quand j’écarte un peu mes jambes, je soulève mon pied gauche pour la poser sur la barre d’appui de la baignoire. Vive sensation, je gémis tout en glissant mes mains dans les cheveux de Stephen qui continue de m’explorer.

Je veux tant le toucher, tant le caresser mais Stephen ne me laisse faire en m’intimant l’ordre de m’accrocher pour ne pas tomber pour ce qui va suivre. Le regard inquisiteur, les idées confuses, j’essayais de répliquer quand il m’arracha un cri plus fort en ajoutant sa langue à ses doigts qui sont au plus profond de mon être.

Sa langue caressait mon clitoris tandis que ces doigts entraient et sortaient en moi. Il me suce, m’enfonce avec ses doigts, me fait vibrer, me fait hurler, durcit mes seins, mouille mon vagin. « Steph………Steph……Viens……Je te veux en moi, viens pénètre moi »

Fier de me faire encore attendre, il ignora mes supplications et pris la brosse attend la plus proche. Je jouis quand les pailles de la tête de la brosse commençaient à brosser de mes grandes lèvres à mes petites lèvres pour ensuite sentir la manche s’enfuir au plus profond de mon orifice vaginal.

« Ahh!! Aiii!! Steph……… vi……..vi..aii……..viens………….en moi……… », arrivai-je à peine à marmotter. Sentant ma douleur Stephen se mit debout interrompant le supplice qu’il m’infligeait. Et doucement il murmura dans mes oreilles : « Allons Litzie (c’était le surnom que me donnait Rachel), je vais te baiser par derrière. Étonnée, je le regarde, il ne me laisse même pas finir qu’il me dit : « Arrange-toi, crois-moi tu vas adorer ».

A genoux dans la baignoire. Je sentis les tapes de Stephen sur mes fesses jusqu’avant qu’il se mette en dessus de moi en me lançant avant de posséder mon intimité : « Je vais te baiser à t’en faire perdre le souffle Litzie ». Une séduisante phrase qui se mêle à mon hurlement.

Steph…………Stephen était en moi, me chevauchant lentement tout en caressant mes seins……Steph, Stephen qui se retire pour s’introduire encore plus loin en moi. Steph…..Stephen qui ondule des hanches pour s’accorder à mon rythme…….

Je jouis, je geins, je me tends, je me perds, je cris, je pleure. Je suis comblée, je suis heureuse. J’atteins l’orgasme. Je suis à mon paroxysme. Stephen, le petit ami de ma sœur vient tout juste de me baiser.

Et oui, en ce dimanche où nous devons fêter les cinquante ans de nos parents, Stephen, le mec de ma sœur m’a baisé. En 30 secondes, surprise d’avoir trouvé Stephen dans la salle de bains de ma sœur, j’ai imaginé notre baise à Stephen et à moi.

J’ai gravement fantasmé sur le mec de ma sœur ce qui me fit encore plus honte quand la voix de Rachel me ramenant à la réalité, me passant une serviette pour me couvrir en me disant : « Oups Litzie, j’avais la tête ailleurs, j’ai oublié de te dire que Stephen était dans ma chambre »

Rachel, Rachel, ma fofolle de sœur que j’aime tant qui ne tarda pas à faire les présentations quand je me suis recouverte. En regardant les beaux muscles de Stephen et en descendant mon regard pour essayer d’apercevoir son sexe qui vient de me faire jouir pendant 30 secondes dans mes pensées.

« Tout compte fait, j’ai bien envie de toi Steph lança Rachel en entrant sur la douche. Désolée Litzie, dis à maman et papa que j’arrive. » Je sortis rapidement de la chambre de Rachel en récupérant ma robe qu’elle m’avait remis en montant les escaliers quelques minutes auparavant pour me rendre dans la chambre de nos parents.

J’imagine ce que Rachel vit en ce moment et j’en suis jalouse. Je l’envie tellement d’avoir déniché ce bel homme. Le beau Stephen qui parce que j’avais raté l’anniversaire de ma meilleure amie six mois de cela avait fait la connaissance de Rachel à ma place.

Je me reproche d’avoir dit à notre amie Jenny qui tenait tant à me présenter Stephen que ça ira. Rachel peut l’avoir étant donné qu’elle venait de rompre avec son fiancé de longue date. Et dire que j’ai été tellement stupide de n’avoir pas eu le temps de faire sa connaissance tellement occupée à gravir les échelons au bureau.

Tant de regrets, tant de colère, tant de nostalgie en moi de ne pouvoir baiser le mec de ma sœur que dans ma tête, que dans mon imagination, que dans mes pensées. Et oui, j’ai baisé le mec de ma sœur petite précision le mec de ma sœur m’a baisé et c’était un fantasme.

Copyright © 2016 Mag Haiti

Commentaires

comments

Leave a Reply

  • (not be published)