Des prétendus propos racistes de Trump sur Haïti et d’autres pays créent la polémique

Posted on January 12, 2018, 5:44 pm
4 mins

Selon plusieurs médias internationaux, lors d’une réunion à la Maison Blanche ce jeudi 11 janvier, le Président américain Donald Trump aurait dénoncé l’immigration en provenance des « shithole countries » (pays de merde) en faisant clairement référence à Haïti, au Salvador et aux pays de l’Afrique.

Dans la soirée, la Maison Blanche n’avait pas contesté ni démenti cette information qui soulève l’indignation des haïtiens et des autres peuples concernés. « Certaines personnalités politiques à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain », déclare le porte-parole du Président milliardaire.



Ce matin, Donald Trump a essayé de calmer les fureurs à travers deux tweets : « Le langage que j’ai utilisé lors de la réunion était dur mais ce ne sont pas les mots que j’ai utilisés », écrit-il dans un premier temps. « Je n’ai jamais lancé des propos désobligeants sur les Haïtiens, d’autant plus qu’Haïti est, évidemment, un pays très pauvre et troublé… J’ai une merveilleuse relation avec les haïtiens… », conclut-il.

Tandis que le Sénateur démocrate Dick Durbin, présent lors de la réunion, assurait pourtant que le président avait bien utilisé à plusieurs reprises l’expression vulgaire « pays de merde ».

Dans une notre publiée en fin de journée du jeudi 11 janvier,  le Gouvernement de la République d’Haïti se dit profondément indigné et choqué par la teneur des propos, non démentis officiellement, attribués par les organes de presse américains au Président des États-Unis d’Amérique qui se serait référé à certains Peuples, dont les Haïtiens, en des termes, pour le moins, irrespectueux et insultants.

« Le Gouvernement haïtien condamne avec la plus grande fermeté ces propos odieux et abjects qui, s’ils étaient avérés, seraient, à tous égards, inacceptables car ils reflèteraient une vision simpliste et raciste totalement erronée, de la communauté d’origine haïtienne et de son apport aux Etats-Unis d’Amérique. Ils seraient, de surcroit, incompatibles avec les liens multiples tissés par la longue histoire d’amitié et de convivialité qui unit les deux peuples des deux plus vieilles Républiques de l’hémisphère », pouvons-nous lire dans la note.

« Le Gouvernement haïtien en appelle au respect de la dignité des peuples, à la préservation de la tradition humaniste dont s’honorent a juste titre les Etats – Unis d’Amérique, ainsi que des valeurs de solidarité, d’altruisme et de respect des différences qui ont fait de ce pays, au fil de son histoire, un havre de liberté et une terre d’accueil pour des millions d’immigrants venus de tous les horizons et de tous les coins du globe ».

A signaler que ni le Premier Ministre, ni le Ministre de la Communication n’a signé la note envoyé dans les médias.

Copyright © MagHaiti 2018

Commentaires

comments

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)