Dossier Guy Philippe: Plus d’une cinquantaine d’étrangers évacués  

Posted on January 11, 2017, 4:12 pm
3 mins
guy

 

Port-au-Prince, le 11 janvier 2016

Des partisans du Sénateur élu de la Grand’Anse, arrêté et extradé à Miami le 5 janvier dernier, organisent depuis quelques jours un vaste mouvement de protestation pour exiger la libération de leur leader.

Des missionnaires et volontaires américains qui dirigent un orphelinat dans le Sud ont été agressés par des protestataires en colère. Des maisons qui abritaient des étrangers ont été incendiés en guise de contestation.



Selon le Commissaire Berson Soljour, la PNH a procédé à l’évacuation de plus d’une cinquantaine de citoyens américains qui s’étaient réfugiés dans des postes de police. Le commissaire demande aux ressortissants étrangers qui décident de ne pas fuir la Grand’Anse de rester chez eux pour l’instant.

Quelques minutes après l’arrestation musclée de Mr Philippe devant les locaux de Scoop FM, des personnes se réclamant proches de l’ex chef rebelle ont érigé des barricades avec des pneus enflammés dans plusieurs communes, notamment Jérémie. La route principale a été totalement bloquée en guise de contestation, la circulation inter commune était paralysée.

Des manifestations improvisées sont organisées un peu partout dans ce département pour dénoncer un complot planifié par le Président Privert, Saurel Jacinthe (l’autre Sénateur élu) et des hauts gradés de la PNH. La Mairie de Jérémie a été sabotée; les contestataires ont essayé d’incendier deux commissariats et sont parvenus à brûler une voiture de police.

jeremie-2

Le Sénateur élu Saurel Jacinthe, dénonce le fait que les manifestants l’accusent personnellement dans l’arrestation de Guy Philipe tout clamant son innocence dans tous les stations de radio.  Il dénonce aussi le sabotage de plusieurs de ses entreprises, incluant l’une des plus prestigieuses institutions scolaires du Département.

Depuis le 9 janvier dernier, la mobilisation prend une autre tournure, elle est planifiée et contrôlée par les alliés politiques de Guy Philippe. Deux grandes manifestations ont été organisées lundi et mardi, réunissant plusieurs milliers de participants. Ces mouvements se sont déroulés sans incident majeur, escortées par la Police Nationale et la MINUSTAH.

A rappeler que l’audience de comparution de Guy Philippe est prévue pour le 13 janvier prochain. Accusé de trafic de stupéfiants et de blanchiment d’argent, il a été condamné sans caution lors de d’une audience initiale le 6 janvier.

Copyright © 2017 Mag Haiti

Photos: 

 

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)