Eclipse solaire 2017: entre peur et curiosité, Haïti a mal vécu ce phénomène

Posted on August 22, 2017, 1:32 am
5 mins

Ce lundi 21 août 2017, en millieu de journée, beaucoup de pays ont assisté à la rencontre des astres Lune et Soleil, l’éclipse partielle annoncée depuis bien des années par des spécialistes étrangers. Les images qui circulent sur les chaines internationales et sur les réseaux sociaux sont assez surprenantes.

Malheureusement, la population haïtienne n’a pas su vivre l’éclipse à cause du mauvais temps. Les nuages, mêlés de la partie, ont complètement obstrué le ciel; il pleuvait sur certaines communes.

Les médias locaux et les photographes chevronnés n’ont pas pu capturer des images de l’éclipse alorsqu’ils se mobilisaient en ce sens.

Tandis que le pays se souvient encore de celle de 1998, sur le premier mandat de S.E.M. René Garcia Préval qui avait mobilisé une bonne partie de son administration pour sensibiliser la population. 19 ans après, le Gouvernent de Jovenel – Lafontant réagit d’une toute autre façon, face à une population qui n’arrive toujours pas à bien comprendre le phénomène.




Il fallait attendre jusqu’à vendredi 18 août pour que le Premier Ministre Jacques Guy Lafontant donne une conférence de presse en sa résidence privée, en compagnie des Ministres de l’Intérieur et de la Santé Publique ainsi que des ophtalmologues, à l’idée de rassurer le peuple et donner des instructions.

A reconnaitre que bien avant, la Protection Civile, la Police Nationale d’Haïti, quelques organismes publics et privés, ont lancé une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux pour conseiller au peuple haïtien d’éviter de fixer le soleil pendant son alignement avec la lune.

10h50 AM, le marché de Croix des Bossales est en ébullition. Les chefs de famille s’empressent de faire des provisions pour éviter de sortir durant l’éclipse solaire, entre 1h59 PM à 4h40 PM. On pouvait aussi vivre ce même mouvement dans certains coins généralement très fréquentés environnant la capitale d’Haïti tels: Gérald Bataille, Clercine, Fleuriot, Carrefour Aéroport, Delmas 32 etc.

« Je viens m’approvisionner pour au moins deux jours, peut-être que l’obscurité durera plus de temps que prévu, on ne sait jamais » nous confie une dame à cinquantaine, qui parait n’être pas bien imbue du phénomène annoncé.

Au marché de la Croix des Bossales, l’un des plus populaires de la capitale, c’était le moment opportun pour les détaillants et les grossistes de faire grimper les prix de leurs marchandises. C’était aussi une période fructueuse pour les pickpockets qui se fondaient dans la masse. A Gérald Bataille, les rares Auto parts qui fonctionnaient encore haussaient les prix des pièces à partir de 12hres, selon les constats des journalistes de Mag Haiti.

1h45 PM, la grande majorité des routes de l’aire métropolitaine étaient quasiment vides. Les quelques piétons qui s’aventuraient dans les rues se précipitaient de rentrer avant l’événement. « Je n’arrive même pas à trouver une motocyclette de transport public pour rentrer chez moi. J’ai entendu que les ondes ultraviolettes du soleil seront fatales pour la peau à partir de 2h PM » nous explique une jeune fille sur la route de Carrefour.

C’est la preuve que la sensibilisation n’a pas été bien faite au niveau des canaux de communication de masse. Qui pis est, des gens qui n’ont aucune expertise dans le domaine font circuler des messages sans fondement sur les réseaux sociaux.

Durant l’éclipse, les gens restaient chez eux et la grande majorité n’avait pas d’électricité pour se distraire. Mais, Haïti peut se dire que la grande rencontre n’a pa eu lieu car un phénomène, ça se vit. Et, on n’a rien vécu d’envergure aujourd’hui en Haïti.

Copyright © 2017 Mag Haiti

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)