Espagne: Au moins 92 blessés lors du référendum d’autodétermination en Catalogne

Posted on October 02, 2017, 1:17 am
2 mins

Selon le gouvernement séparatiste, les Catalans ont voté à 90 % pour l’indépendance de leur région, dimanche, lors d’un scrutin interdit par Madrid et au cours duquel les heurts entre policiers et électeurs ont fait au moins 92 blessés.

Le gouvernement catalan revendique la participation de 2,26 millions de personnes, dimanche 1er octobre, au référendum d’autodétermination interdit par Madrid. Le “oui” à l’indépendance l’a emporté à 90 %, de même source. Le taux de participation atteint, toujours selon les comptes de l’exécutif catalan, 42,3 %. Le référendum n’était cependant assorti d’aucun des critères garantissant la fiabilité des résultats : listes électorales transparentes, commission électorale indépendante, vote secret.

La police est intervenue dans plusieurs bureaux de vote pour confisquer les urnes ou carrément en interdire l’accès. En tout, plus de 300 bureaux de vote sur un total de 1 500 ont été fermés.

Des heurts avec la police ont fait au moins 92 blessés, dont deux graves. Le ministère de l’Intérieur dénombre par ailleurs 33 policiers blessés, certains ayant essuyé des jets de pierre.

Le président de l’exécutif catalan, Carles Puigdemont, a dénoncé la “violence injustifiée” des forces de l’ordre. “Nous avons gagné le droit d’avoir un État indépendant qui prenne la forme d’une République”, a-t-il clamé, appelant l’Union européenne à s’impliquer directement dans le conflit et à ne “plus regarder ailleurs”.

Le chef de gouvernement espagnol, Mariano Rajoy, a semblé nier les événements de la journée, affirmant qu’il n’y avait “pas eu de référendum d’autodétermination aujourd’hui en Catalogne”. Il a convoqué les partis politiques du pays pour “réfléchir” à la question catalane.

De leur côté, une quarantaine d’organisations syndicales, politiques et sociales de Catalogne ont lancé un appel à la grève générale dans la région pour mardi.

Samedi et dimanche, des Espagnols opposés à l’indépendance de la Catalogne étaient également descendus dans la rue, à Madrid notamment, pour dire leur désapprobation et leur crainte d’une sécession qui serait catastrophique pour l’Espagne sur le plan économique.

Source: France 24

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)