Garcelle Beauvais nous parle de BWP Productions et de Lalo’s House

Posted on July 06, 2017, 4:59 pm
6 mins

 

Par Carlens Laguerre

Garcelle Beauvais est une talentueuse et  polyvalente actrice. L’une de ses aptitudes majeures, c’est sa capacité à jouer divers rôles à des instants différents dans l’industrie cinématographique. L’actrice très connue dans les séries NYPB Blue et Franklin et Bash a accordé une interview exclusive à Mag Haïti.

Celle qui vient de fonder la Beauvais Wilson Production (BWP) nous a parlé de son nouveau rôle dans le film You Get, sorti sur la plateforme de visionnage en ligne Netflix, mais aussi de BWP et du court métrage dont elle est la productrice « Lalo’s House ».

Mag Haïti (MH): Quand avez-vous décidé de créer cette production?

Garcelle Beauvais (GB): Après ma rencontre avec Lisa Wilson, nous avons immédiatement su que nous voulions travailler ensemble. Au début de cette année, nous avons créé BWP. Ce n’était pas une bénédiction pour nous puisque notre vision créatrice est si similaire. Notre objectif principal est de divertir le public avec une nouvelle voix et de produire des films importants pour le monde.

MH : Parlez-nous un peu plus de votre amitié avec Lisa.

GB : Lisa et moi, on s’amuse bien ensemble. On rit toujours lorsqu’on se rencontre. Parfois, nous sommes tellement synchronisées que nous terminons les pensées de l’autre. On se respecte et s’admire mutuellement. Ce qui rend notre lien professionnel incassable et notre amitié remarquable.




MH : Est-ce que vous créez cette production uniquement pour des réalisatrices?

GB : Notre production implique tout le monde. Pas uniquement les femmes. Cependant, en tant que femmes, nous serons toujours des défenseures de la diversité et nous veillerons à ce que notre voix et notre vision s’expriment à travers les yeux des femmes réalisatrices et écrivaines. Nous savons pertinemment que l’égalité des sexes continue d’être un problème majeur dans l’industrie, alors nous prévoyons de faire notre propre chemin et créer nos propres opportunités.

MH : D’où vient le projet de faire le film Lalo’s House ?

GB : Lalo’s House est un projet qui m’a été proposé. Je savais immédiatement que c’était une histoire qui devait être racontée! Je voulais faire partie non seulement en tant qu’actrice, mais aussi en tant que productrice. J’ai donc apporté le projet à Lisa et elle a été nourrie par le même sentiment, alors nous avons signé en tant que productrices exécutives.

MH : Après toutes ces années de réflexions, vous avez finalement travaillé avec Jimmy Jean Louis. Qu’est-ce que cela signifie pour vous?

GB : Jimmy est un grand acteur. Travailler avec lui sur ce projet a été incroyable. Sur le plateau, il est la personne qui parle toujours à l’équipe et fait rire tous les autres. Sa performance dans ce projet est réconfortante et je vous garantis qu’il va cartonner. (A lire Jimmy Jean-Louis sera dans Claws).

MH : Le premier film de BWP est partiellement filmé en Haïti. Est-ce un rêve, devenu réalité?

GB : Haïti sera toujours chez moi, peu importe où je vis. Ce voyage m’a été particulièrement important parce que j’ai pu emmener mes deux garçons Jax et Jaid. C’était leur première visite en Haïti. Ils ont apprécié et m’ont dit qu’ils ne pouvaient pas attendre pour y retourner. Et bien sûr, leur partie préférée était la nourriture et la plage. (A lire les petits Nilon débarque sur Instagram)

MH : Vous jouez le personnage d’une religieuse (sœur catholique). Avez-vous rencontré des sœurs avant de filmer afin que vous puissiez mieux connaître votre rôle?

GB : J’ai grandi dans une famille catholique. Ce qui veut dire que j’étais déjà familier avec les religieuses. Mon personnage qu’est Sœur Francine est accompagné de nombreuses surprises et depuis que l’histoire a été inspirée par de véritables événements, de nombreuses recherches ont été menées pour développer ce rôle complexe. Disons simplement que vous serez traversés pas plusieurs émotions quand vous la rencontreriez.

MH : Pouvez-vous nous en dire un peu plus du rôle de Jimmy  Jean Louis ?

GB : Jimmy joue le rôle d’un père qui doit faire face à l’une des expériences les plus traumatisantes qu’un parent ne devrait jamais avoir à traverser.

MH : Quel est le prochain projet de BWP?

GB : Nous avons plusieurs projets en phase de développement, des longs métrages et des séries télévisées. Nous sommes contentes de voir ce qui se passe ensuite et de le partager avec tout le monde.

Copyright © 2017 Mag Haiti

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)