Kombii Nanjalah: citoyenne du monde, humaniste et entrepreneure

Posted on July 05, 2017, 11:20 pm
4 mins

Kombii Nanjalah fait partie de cette catégorie de professionnel qui voit le bien-être des autres avant ses propres intérêts.

L’histoire de Kombii a débuté dans les années 80 au Kenya (Afrique), en exécutant des projets communautaires d’éducation, de culture et de sport en faveur des enfants de Kibera (situé au Kenya au sud de la capitale Nairobi, est l’un des plus grands bidonvilles d’Afrique). Elle a travaillé avec des réfugiés dans les camps en matière de gestion/résolution de conflits en Somalie, en Érythrée et en Éthiopie parmi d’autres pays.

Elle fut l’un des membres fondateurs et la première femme au Kenya a lancé le Youth Soccer Movement appelé Mathare Youth Sports Association (MYSA) en 1987, qui incite les jeunes à travers le sport à réaliser leur potentiel, à améliorer leur vie et les conditions des autres dans leurs communautés.

Avant de quitter le Kenya pour le Canada, le mouvement (MYSA) avait supporté plus d’un million d’enfants de la rue à se débarrasser de la drogue, en utilisant le football, les arts, l’environnement, l’artisanat, la culture pour générer des emplois directs.

Elle a reçu le « Prix présidentiel » du Kenya, qui a pour but de développer et fournir des activités d’expérience de qualité, conférant aux jeunes des compétences positives et des valeurs éthiques positives pour une meilleure société.



Arrivé au Canada en 2006, Kombii continua sa carrière dans l’humanitaire. Elle déclare qu’elle est fière de vivre dans un pays où les gens de la communauté se réunissent pour travailler sur des objectifs communs, où les rêves communs éliminent les craintes qui divisent la communauté. “Le Canada est tellement enrichi par sa diversité de cultures, de langues et de religions et par sa croyance commune au respect, à l’acceptation, à la compréhension et à l’amitié” dixit Kombii.

Deux après son arrivée en Amérique du Nord, soit en 2008, elle fonda une organisation à but non lucratif dénommée Africa Great Lakes Networking Foundation (AGL).

Cette fondation se concentre sur les programmes d’éducation économique et d’autonomisation économique (Life Skills Based Education and Economic Empowerment Programs – LSBEEP) dans la ville de Vancouver, en collaboration avec d’autres partenaires et bénévoles du Canada.

En 2016, après le passage de l’ouragan Matthew qui a dévasté la partie Sud d’Haïti, Kombii s’est rendue elle-même dans les régions les plus touchées pour une première évaluation. Par la suite elle a rédigé un rapport et réalisé un mini documentaire pour sensibiliser les bailleurs de fonds et les organisations humanitaires concernant le cas des victimes de l’ouragan.

Du 25 au 27 août 2017,  l’Africa Great Lakes Networking Foundation (AGL) organise une grande parade culturelle dénommée « Harambecouver », pour célébrer la diversité en mettant l’accent sur la réconciliation pour les personnes d’ascendance africaine et indigène. Haïti sera représentée par une troupe théâtrale venant de Léogâne, ainsi que des représentants de l’agence en ligne Mag Haiti et de Télé Alolakay.

Copyright © 2017 Mag Haiti

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)