La 14e édition du festival Quatre Chemins s’érige contre la maltraitance des enfants

Posted on October 09, 2017, 1:32 am
4 mins

L’Association Quatre Chemins organise en Haïti du 20 Novembre au 2 Décembre la 14e édition du festival Quatre Chemins. En ce sens, diverses activités vont s’harmoniser pour agrémenter cette longue période, avec la complicité d’artistes haïtiens et étrangers venus d’horizons divers et autres particuliers.

Créé en 2003 par l’Association Quatre chemins (L’A4C), le Festival Quatre Chemins occupe depuis une place importante dans les annales culturelles en Haïti. Ce festival, né du besoin de lier la culture haïtienne à d’autres, rassemble chaque année plusieurs pays pour des partages inédits. Tout ça, autour du théâtre –majoritairement- et d’autres formes d’art dont la danse ; le chant ; le cinéma…

Une 14e édition contre la maltraitance des enfants

Bien des semaines avant la sortie d’un article et d’un dossier de Presse pour amorcer l’activité, des messages contre la maltraitance des enfants enflammaient la toile. On pouvait lire sur la page de l’association des slogans comme : Ata chen konnen timoun pa ti bèt ; Frape timoun se bese tèt ; Leve men bat timoun se lachte granmoun ; etc.


A lire le dossier on peut comprendre davantage que l’A4C s’écrie cette année à travers la 14e édition de son festival : « NON À LA MALTRAITANCE DES ENFANTS ». Anfans san maltretans (traduction : « Enfance sans maltraitance »), étant le thème retenu pour cette dernière, l’en témoigne. S’il existe des structures qui disent NON sans pourtant relativiser leur position, à travers ce festival l’Association s’engage à problématiser autour de la question avec une série de conférences.

Du lot, retenons ce thème : « La Maltraitance des enfants : quelles conséquences ? ».
Quand tout un festival sert d’espace de plaidoyer pour les droits de l’enfant en Haïti, on peut s’attendre à des impacts comme une révolution mentale sur la valorisation des enfants dans la société Haïtienne. Une démarche qui va dans le sens de l’autre qui dit de l’art « rien qu’un prétexte pour changer la façon de penser dans une société ».

Une 14e servant aussi d’espace de restitution aux travaux de Par Quatre Chemins

Parmi l’ensemble des activités prévues pour le festival Quatre Chemins de cette année, on retrouvera des créations nées des autres initiatives de l’Association, telle que: Par Quatre Chemin. Cette dernière est un programme initié chez l’Association depuis plus de deux ans en vue d’offrir des résidences aux artistes haïtiens.

Par cette initiative, l’A4C répond à deux besoins principaux dans le paysage culturel haïtien. Primo, « l’accompagnement des créateurs dès la genèse de leur création » et, secundo, « la décentralisation des activités culturelles qui sont le plus souvent réalisées à Port-au-Prince »…

Le festival Quatre Chemins avance de succès en succès grâce au dynamisme dont font preuve les membres de l’Association Quatre Chemins. Et chaque année, outre le divertissement apporté à travers les spectacles, il interpelle les gens d’ici et d’ailleurs à la reconsidération de certaines valeurs dans leur communauté… En tout cas, on est impatient de vivre la 14e édition.

Rédaction : Frantz Kerby MATHIEU

RÉVISÉ & CORRIGÉ PAR : Rodly SAINTINÉ

Copyright : © Étend’ART / Mag Haïti 2017

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Rodly SAINTINÉ, Journaliste culturel, Critique d'art, Producteur, Animateur et Présentateur radio-télé.

Leave a Reply

  • (not be published)