Passionnément, Emeline Michel célèbre 30 ans de carrière

Posted on March 22, 2018, 7:30 pm
4 mins

Née à Gonaïves, Emeline Michel s’initie à la musique en chantant le gospel à l’église locale. À la fin de sa scolarité, elle se voit offrir une opportunité qui se ne refuse pas: étudier au Detroit Jazz Center. Après plusieurs années passées aux États-Unis, elle retourne en Haïti et entame sa carrière de musicienne professionnelle.

Elle sort rapidement son 1er album, Douvanjou ka Leve. L’album comprend les chansons Plezi Mizè (Le plaisir dans la misère), Tankou Melodie (Tel une mélodie) et Flanm (Flamme). La diva chante au côté de plusieurs grandes stars haïtiennes et étrangères, comme James Germain, Lionel Benjamin, Beethoova Oba etc..

En janvier 2010, Émeline Michel se mobilise pour venir en aide aux victimes du tremblement de terre du12 janvier 2010 en Haïti. Elle participe notamment, aux côtés de nombreuses célébrités, au téléthon américain Hope for Haïti(Espoir pour Haïti, en français), organisé par George Clooney et Wyclef Jean, et destiné à récolter des fonds pour aider le pays dévasté. Elle y interprète une version très gospel de Many Rivers to Cross dujamaïcain Jimmy Cliff.

Un album live, Hope for Haiti Now, est enregistré pour l’occasion ; dès le premier week-end de sa sortie, plus de 171 000 copies sont vendues entéléchargement, et il devient en 2 jours le premier album vendu uniquement en téléchargement à se classer au Billboard 200.


En 2013, Émeline Michel participe au projet Women without borders de l’ONU Femmes (l’entité des Nations-Uniespour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes), pour diffuser un message d’unité et de solidarité : « Nous sommes “One woman” (une seule femme) », sous la forme d’une chanson dénonçant la discrimination et les violences faites aux femmes. La chanteuse haïtienne l’interprète aux côtés de grandes voix venues de tous horizons, telles que celles de la malienne Rokia Traoré, de la béninoise Angélique Kidjo, de l’écossais Jim Diamond, de l’indienne Anoushka Shankar, de l’espagnole Concha Buika, de l’israélien Idan Raichel, de la Malaisienne Yuna, de labrésilienne Bebel Gilberto, de lachinoise Jane Zhang, et de Debi Nova du Costa Rica.

Pour célébrer les 30 ans de carrière d’Emeline Michel, l’association culturelle Tamise Cheval de Feu ont présenté « Emeline Passionnément». Emeline va produire sur scène deux spectacles, aussi des ateliers et rencontres, depuis 19 mars dernier jusqu’au 24 mars prochain, respectivement au Port touristique de Jacmel, et au Karibe hôtel, aux côtés d’autres artistes du HMI. « c’est une opportunité de dire merci et d’exprimer ma reconnaissance au public » a-t-elle déclaré à MAGHAITI.

A préciser que cette activité se déroulera en partenariat avec le ministère de la Culture et de la Communication (MCC), à l’occasion de la Quinzaine de la Francophonie.

Copyright © MagHaiti 2018

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Leave a Reply

  • (not be published)