Rara 2018: La ville de Léôgane a encore réussi son pari!

Posted on April 02, 2018, 11:15 pm
4 mins

Après 6 weekends d’activités culturelles dans la cité de la reine Anacaona, plusieurs centaines de milliers de léôganais et léôganaises ont participé au grand défilé dans les rues de la ville, pour représenter respectivement leurs localités. Comme d’habitude, des milliers d’haïtiens vivant à l’étranger sont rentrés au bercail pour participer à ces festivités traditionnelles, qui pèse lourd dans la balance économique de cette commune.

La ville de  Léôgane était bien préparée pour accueillir la plus grande manifestation culturelle dans le pays après le carnaval. La commune était propre et bien décorée à l’occasion du Rara, qui s’est déroulé sur le thème: « Ann fè youn ak rara pou n pwoteje anviwonman n ».

Des dizaines de stands étaient érigés à l’occasion, parmi lesquels le stand officiel de la Mairie et celui de la présidence. Le Président de la République était en tournée dans le sud et ne pouvait pas se rendre sur les lieux à cause du mauvais temps. Il a été représenté par le Premier Ministre Guy Lafontant, du Ministre de la Culture et de la Communication Limond Toussaint et du Délégué Départemental de l’Ouest Joseph Pierre Richard Duplan.


Dans une courte intervention, le Premier Ministre Lafontant a présenté des excuses publiques au nom de Jovenel Moise, tout en affirmant que la priorité de son gouvernement est de construire 4 000 km de route en Haïti dans les 4 prochaines années, d’exécuter le projet d’électrification 24h/24 et de construire 15 000 nouvelles salles de classe. Tout en promettant que l’administration Moise-Lafontant fera le nécessaire avec le parlement, pour voter le projet de loi qui a pour objectif de supporter et d’encadrer le Rara.

Cette année, un ensemble de mesures a été pris par la Mairie et l’Union des Rara de Léôgane (URAL) pour assurer le bon déroulement du défilé. Parmi ces mesures: aucun chanteur n’a le droit de performer sur les stands, à part celui de la Présidence et de la Mairie; si non la bande en question va être pénalisée de 25.000 gourdes d’amende. Les bandes qui ne sont pas sélectionnés par le comité sont strictement interdites de parcourir les rues le jour du défilé. Avant le lancement du défilé, les stands étaient autorisés à jouer uniquement les morceaux de Rara et la musique racine.

Vers les 6 heures du soir, quelques dizaines d’acteurs du défilé artistique sont arrivés à Grand Rue, suivi de la troupe artistique de Carole Demesmin, qui a fait une présentation magistrale du vaudou et de la Culture Rara.

25 bandes de Rara ont défilé dans la ville de la reine Anacaona de 7 heures du soir à 10 heures du matin, parmi lesquelles Chen Michan, St Thérèse, Mande Granmoun, Tirailleuirs de Baussan, Brillante Laferonnay se sont démarqués des autres. Modèle d’Haïti a offert la plus belle performance musicale de ce dimanche Pâques et a été la plus populaire sur le parcours. Mais en termes de spectacle et de créativité, La Fleur de Rose a su faire la différence avec son ROI improvisé.

Copyright © MagHaiti 2018

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Journaliste - Photographe - Bloggeur - Webmaster - Fondateur de MagHaiti - Fondateur de Alolakay TV

Leave a Reply

  • (not be published)