Samba Kessy de Koudjay est mort!

Posted on December 09, 2016, 4:45 pm
3 mins
maxresdefault

 

St Marc, le 9 décembre 2016

Moins de 72 heures après le départ prématuré de Black EZ, l’industrie musicale haïtienne vient de perdre l’un des plus grands chanteurs Racine de tous les temps. Le compositeur-chanteur -interprète Jean Samuel Lubin, plus connu sur le nom de Samba Kessy, est décédé ce matin à l’âge de 54 ans.

Selon les premières informations parvenues à la rédaction de Mag Haiti, le groupe Koudjay performait hier soir à Port de Paix mais sans la participation du chanteur principal puisqu’il ressentait un malaise. Il donnait les instructions à distance.

Sur le chemin du retour, son cas allait s’aggraver parce qu’il n’arrivait pas à respirer normalement et les ambulances n’étaient pas disponibles à ce moment.   Il a été finalement transporté à l’Hôpital St Nicolas de St Marc vers les 8h30 am ; malgré les diligences des médecins il n’a pas survécu.



Selon le manager Altidor Berthony, le reste de l’équipe y compris la sœur du défunt  est rentré à Port-au-Prince pour les suites nécessaires.

Samba Kessy est connu sur le marché musicale grâce à ses tubes engagés, réalisés dans des contextes politiques assez particulier dans les années 90 à nos jours. L’ex musicien du groupe Méridional des Cayes a toujours pris la défense des opprimés et des plus faibles durant toute sa carrière. Il ne marchait pas ses mots par rapport aux gouvernements et corrompus du pays.

Plusieurs de ses méringues ont marqué et marqueront à jamais le peuple haïtiens telles que: Lakou Lakay (Carnaval 1991), Gran Manjè (1997), Bwa a mare (Meringue de 1998),  Rat do kale (1999), Gran Gozye (2001), Chay la lou (2003),  Esklav mantal (2004), Beton an pou nou 2 (2014) et plus particulièrement  « N’ap tan’n yo » qui dénonçait les atrocités de la République Dominicaine exercées sur les sans-papiers haïtiens.

En 2014, une rumeur sur la mort du chanteur qui circulait sur les réseaux sociaux a bouleversé l’HMI. Quelques jours après, soit  le 17 décembre 2014, la Fondation Solidarité Maurice Jocelyn des Cayes  rendu un vibrant hommage à Samba Kessy à l’hôtel Ritz Kinam II . Entouré de ses proches et de ses admirateurs, Kessy a reçu une plaque d’Honneur et Mérite de la part de Marie-Laurence Jocelyn Lassègue (Man Lolo)  qui représente ladite fondation à Port-au-Prince

Copyright © 2016 Mag Haiti

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)