Sénateur Joseph Lambert le nouveau président du Sénat

Posted on January 10, 2018, 11:53 pm
3 mins

« Papa tounen » tel a été le slogan du sénateur Lambert pour annoncer son retour au Sénat et 1 an après, le revoilà président de la chambre haute après avoir occupé cette poste entre 2006 à 2008.

Considéré comme étant une bête politique, l’élu du Sud-Est n’a eu aucune opposition à son élection puisque sur les 29 élus siégeant au Sénat 28 ont voté pour le voir succéder à Youri Latortue.

Dans son discours comme nouveau président du grand corps, l’ancien conseiller stratégique du président Martelly annonce déjà la couleur pour la nouvelle année législative et demande à tout un chacun au Sénat de se mettre à la hauteur de leurs tâches, tout en les rappelant qu’il travaillent dans un palais  » Désormais depuis mes collègues parlementaires jusqu’au derniers visiteurs, je veux que l’ambiance de travail ainsi que les différents mouvements de nos journées indiquent que nous sommes dans un véritable palais, le palais législatif.



J’enjoints le service de protocole et le service de la sécurité de mettre ensemble leurs ressources, leurs capacités et leurs compétences pour stériliser le périmètre de travail de nos parlementaires et réserver aussi un meilleur accueil à tous les visiteurs qui seront reçus chez nous.

L’autorité de l’administration sera renforcée et des moyens seront misent à sa disposition pour rendre effectives les nouvelles mesures utiles à un meilleur fonctionnement de nos services. »

Le nouveau président du Sénat rappele à ses collègues qu’il compte sur chacun d’eux pour relever le Sénat  » Chers collègues, nous savons tous que notre pays traverse une situation extrêmement difficile, je voudrais pouvoir compter sur votre collaboration pour mettre le Sénat de la république en avant, en exergue, le rendre vraiment utile dans ce qui fait son fonctionnement au regard des charges et prérogatives qui lui sont conférés par la loi mère, la constitution amendée 87. »

Citant Franz Fanon, le sénateur Joseph Lambert rappele à ses paires qu’ils ont chacun une mission, et lui, il ne compte pas trahir la sienne « Nous avons une mission qui se veut un défi aussi et comme Franz Fanon le disait si bien chaque génération à une mission ou bien elle la remplie ou bien elle la trahit. Pour ma part, je prends le pari de l’exécuter, je remplirai la mienne, à vous et à moi je dis bon travail et bon succès. Vive Haïti et vive le Sénat. »

Source: E-Haïti Network

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)