Une commission interministérielle pour assister les sinistrés de l’incendie du Marché en Fer

Posted on February 19, 2018, 8:39 pm
4 mins

Port-au-Prince, le 19 février 2018

Le ministère de communication a reçu ce matin la commission interministérielle chargée d’accompagner les commerçants victimes de l’incendie du marché Hyppolite dans la nuit du 12, 13 février dernier.

Cette commission est composée du ministre des affaires sociales, Stéphanie Auguste, du ministre à la condition féminine, Madame Evnide Innocent, du ministre du commerce, Pierre Marie Du Meny,  du directeur de la caisse d’assistance sociale (CAS) Monsieur Roodly Sanon, du directeur Général de l’Office Nationale d’assurance (ONA), Monsieur Chesnel Pierre. Cette commission a pour objectif d’apporter une assistance aux marchands, qui se débrouillaient tant bien que mal au marché en fer et qui ont tout perdu suite à ce feu dévastateur qui a ravagé le marché la semaine dernière.



Le commission dit comprendre le tourment des commerçants qui parfois sont obligés d’accepter des prêts à des taux élevés, qu’ils doivent rembourser peu importe la situation. Une liste de 500 commerçants fournie par la compagnie téléphonie mobile Digicel et la directrice du marché, a été dressée pour les suites nécessaires. « Cette liste n’est pas exhaustive », a faire savoir la ministre des affaires sociales. « Nous continuons de recenser les marchands victimes à partir de leur NIF et de leur CIN pour leur donner une allocation » lance Madame Auguste.

Pour sa part le directeur général de CAS affirme qu’une allocation, dont on ignore jusqu’à présent le montant, sera donnée aux victimes dans les prochains jours pour voler au secours des ses commerçants. « Les victimes seront accompagnés. Cette même semaine une aide sera distribuée aux sinistrés », promet les membres de la commission.

Toutefois, l’identification de vraies victimes posera sans doute un problème. L’ONA aura une liste et CAS aura aussi la tienne, ce qui pourrait occasionner des duplications. De plus, nous avons rencontrés des commerçants massés dans la cour du ministère de communication qui avouent qu’une autre organisation a déjà pris leurs noms.

En effets, lors de cette conférence, plusieurs marchants ont envahi l’espace du ministère de communication pour faire entendre leur voix et pour demander au gouvernement d’apporter une assistance rapide aux victimes du sinistre feu déclaré au marché Hyppolite. « J’ai tout perdu », déclare un marchant avec des larmes aux yeux. « Je dois rembourser l’argent que j’ai emprunté » s’est plaint un autre avec les mains posées sur sa tête.

Le comité appel à la confiance et promet que les victimes seront prises en charge. Quand les marchands seront-ils dédommagés? Pendant combien de temps le gouvernement supportera –t-il supporter?  A quand la reconstruction du marché en fer? que fera l’Etat pour empêcher qu’un tel drame se reproduise? Toutes ces questions restent sans réponse pour l’instant.

Wilner Bossou

Copyright © MagHaiti 2018

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:
Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie... Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp... Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)