Vers la « bicharisation » du Rap Kreyòl?

Posted on November 29, 2017, 7:31 pm
4 mins

 

Par Joubert Joseph

Le clash entre Backy, Roody Roodboy, Trouble Boy et alliés ces derniers temps n’a pas laissé Tonton Bicha indifférent, acteur haïtien très populaire, il vient de sortir « Doub Sis » pour ridiculiser ces trois rappeurs susmentionnés et passer le Rap Kreyòl en dérision, selon le rappeur K-Libr, qui a dénoncé ses manœuvres dans une courte vidéo en circulation sur les réseaux sociaux.

C’est K-Libr qui a parlé de « bicharisation » du Rap Kreyòl dans sa vidéo de 5 minutes 21 secondes. L’ancien étudiant de la Faculté des Sciences Humaines au département de sociologie, pour fustiger Tonton Bicha, n’y va pas avec le dos de la cuillère « Tonton Bicha est un homme qui a déjà travaillé pour des gouvernements d’idéologies politiques différentes » a-t-il dit. D’un autre côté, il a parlé de gens sans conviction aucune, qui se comportent comme des prostituées ne s’offrant qu’au secteur ayant le plus d’argent.

Le normalien n’a mis la chanson de Tonton Bicha dans aucune catégorie: « Je ne peux dire qu’il parle, ni faire de la comédie musicale parce que cette dernière a ses règles, c’est tout simplement de la bouffonnerie ».



L’auteur de « Boutèy Anlè » a par ailleurs mis des précisions sur le mouvement Hip Hop en Haïti dont beaucoup de personnes ont lutté durement pour son émancipation dans la société. Il se présente comme un défenseur de ce secteur et avance que « Tonton Bicha est un homme qui a déjà fait son beurre dans la politique qui a envie de souiller le Hip Hop Haïtien ».

Au nom des pionniers du mouvement et de ses bénéficiaires, K-Libr dénonce le comportement opportuniste de Tonton Bicha qui, selon lui, souffre de la frénésie du paraître.

Par la suite Tonton Bicha a contre-attaqué dans une vidéo hilarante publiée sur les réseaux sociaux. Il a remis en question le niveau d’éducation de K-Libr qui, selon lui, est dans l’hypocrisie. Il continue pour qualifier l’auteur de l’« Apostat » de tonneau vide et a tenu à préciser que « L’art est libre ». Il accuse K-Libr de vouloir coloniser le Rap et explique la colonisation a été bannie depuis des lustres bien qu’on soit en train d’assister à la vente aux enchères des migrants en Libye. « Passer des choses en dérision est aussi de l’art » lance-t-il. Il a même ajouté que «passer les paysans en dérision est aussi de l’art ».

Il a remercié K-Libr pour le mot « bicharisation » et a tenu à annoncer que son premier album Rap s’intitulera « Bicharisation du Rap ».

À noter que Tonton Bicha est actuellement employé au Palais National et avait ridiculisé personnellement le mouvement de protestations qui a été déclenché contre le budget 2017-2018 dans une vidéo publiée sur la toile

Copyright © MagHaiti 2017

Commentaires

comments

Partagez sur les réseaux sociaux:

Mag Haiti est un média en ligne, basé essentiellement sur la culture haïtienne et orientée vers les communautés haïtiennes (diaspora). Nous diffusons quotidiennement des informations vérifiées sur la culture, la politique, la mode, la musique, la science, la technologie… Nous sommes disponibles sur les réseaux sociaux les plus populaires Facebook, Twitter, Youtube, Instagram et WhatsApp… Vous pouvez nous joindre par email info@maghaiti.net

Leave a Reply

  • (not be published)